Tuesday, 19 April 2011

NETHERLAND | NorthSea - Mer du Nord | Fishermen opposed to windfarms - les pêcheurs opposés aux fermes éoliennes


[Translation of a visserijnieuws.punt.nl  article from 18 April 2011  | traduction d'un article visserijniews.punt.nl 18 avril 2011]

A meeting was hold on 17 april 2011 between representative of the fish industry, commercial navy and offshorewind developers. Fishermen fear for 2 species : plaice and sole ; but also for navigation conditions and economical impacts for the fishing fleets. Windfarms projects involved : Scheveningen, Katwik ann Zee and Bergen. The fishing fleets involved belong to Urk, Texel, Harlingen, Den Heldern and Stellendam. Interesting to note that the conflict is extended to commercial port authorities which are anxious for navigation access to the ports.
(c) http://www.duurzameenergiethuis.nl
Une réunion a eu lieu lundi 17 avril 2011 entre les représentants de la pêche hollandaise, la marine marchande et les développeurs éoliens. Les pêcheurs craignent pour 2 espèces : la plie et la sole, mais aussi pour les conditions de navigation et les risques économiques. Champs éoliens concernés : Scheveningen, Katwik ann Zee et Bergen. Les flottilles de pêche concernées sont celles des ports de Urk, Texel, Harlingen, Den Heldern et Stellendam. Intéressant de noter que l'opposition aux projets implique également les autorités portuaires d'Amsterdam et de Rotterdam (crainte pour les conditions d'accès maritime au port)


See here after video - you can set on the subtitles in English

Dutch fishermen feel very anxious with Offshore windfarms projets off their coasts.
Dutch fishermen and the commercial navy fear the settlement of offshore windfarms and their impact on navigation, fisheries issues and petrol and gaz exploration.
Furthermore, they fear their impact on radar efficiency, which appears as a real threat to navigation off harbours like Rotterdam and Amsterdam.
Fishermen and commercial navy representatives met in private meeting on the 17 april 2011 the offshorewind developers which intend to develop offshorewind in the North Sea. The companies Nuon, Eneco and SSE should already have started the buildings but they have not. They risk to loose their subsidies, without them their activities are not profitable. Exploitation permit have been delivered in 2009 and last till 2012. Untill now nothing has started on the sites. Conflicts are raised with commercial ports such as Amsterdam and Rotterdam and with the fishery industry.
The association of the commercial Navy (KVNR) says they are not opposed to offshore windfarms, but they are opposed to the place developers want to build them. The wind industry association states it is to early to identify another place to build the offshore windfarms.

Another article from 13 september 2010, Elsevier.nl reminds us the position of the fishing industry. They fear :
  • Biological on Plaice and sole
  • lost of access to their fishing grounds
  • settlement of windfarms on rich fishing grounds
  • economical impact on 150 fishing vessels
  • doubts about profitability, and their believes that it is essentially a financial operation
.
Les pêcheurs hollandais sont très réservés quant aux projets d'éoliennes offshore en mer du Nord.
Les Parcs éoliens prévus en mer du Nord risquent d'entraver la navigation, la pêche et l'exploration de pétrole et de gaz.
De plus, ces parcs font craindre quant à l'efficacité des radars ce qui est crée un risque pour la navigation au large de Rotterdam et d'Amsterdam.
Des représentants de la pêche et de la marine marchande ont eu lundi 17 avril 2011 une réunion non publique avec les développeurs éoliens qui souhaitent s'investir sur les parcs de la mer du Nord. Les sociétés Nuon, Eneco et SSE auraient dû entamer la construction des champs cette année, sous peine de perdre leurs subventions. Sans ces subventions, les fermes éoliennes ne sont pas rentables.
Les permis d'exploitation ont été délivrés en 2009, et arrivent à expiration en 2012. Jusqu'à présent, les constructions n'ont pas commencé. En cause les conflits avec les ports d'Amsterdam et de Rotterdam qui craignent pour leurs conditions de navigation, ainsi que ceux avec les professionnels de la pêche.
L'association de la marine marchande (KVNR) rappelle qu'elle n'est pas opposée aux éoliennes offshore, mais contre le choix de leur emplacement. Selon l'association hollandaise de développement des énergies éoliennes, il est encore trop tôt pour envisager un autre emplacement (?).
Dans un article datant du 13 septembre 2010 (Elsevier.nl), les professionnels de la pêche rappelaient leurs craintes :
  • sur la biologie de deux espèces : la sole et la plie
  • sur l'accès aux zones de pêche
  • sur l'implantation de l'éolien sur les zones de pêche les plus riches
  • Sur l'impact économique pour près de 150 navires
  • Ils pointaient également des doutes sur la rentabilité de ces éoliennes et sur les mécanismes purement financiers qui y étaient associés.

See also | voir aussi :
  • article Elsevier du 13 septembre 2010 Dutch : vissers tegen komst windmolenpark in de Nordzee
  • radio NederlandWereldomroep (Video) 7 october 2010 : Vissers wechten tegen Windmolens
  • article 17th april 2011 : Dutch Government losing faith in Wind Power ? offshorewind.biz