Thursday, 24 February 2011

UK | Solway Firth & Cumbria | Ron Graham's fears of extension - les craintes d'une extension

[Translation of a Fishing News article 25 Feb 2011 | traduction d'un article de Fishing News - 25 fev 2011]
British Fishermen and skippers start to discover the extent of the windfarms round 2 and round3 projects in UK. This article shows clearly the fishermen's fears off the Cumbria and Solway Firth, between Northern Ireland and Scotland. Wind turbines (from round 1 projects) are already dropped there, and fishermen already experimented the little care some have to the respect of their access to their fishing grounds.
Copyright Tous droits réservés par David Fearon
Les pêcheurs britanniques commencent à découvrir l'ampleur des zones éoliennes offshore prévues dans la phase 2 et la phase 3 au RU. Cet article présente les craintes des pêcheurs du détroit séparant l'Ecosse de l'Irlande du Nord. (Solway Firth et la côte du Cumbria) Cette zone a déjà vu l'installation d'éoliennes (phase 1), et les pêcheurs savent ce qui les attend en matière d'éviction des zones de pêche.




Afficher Offshore Windfarm sur une carte plus grande
symbol description

Operational windfarm
Ferme opérationnelle


Windfarm in construction
Ferme en construction

Approved windfarm
Ferme approuvée


Potential windfarm
Ferme potentielle
Windfarms threat to Solway Region (FN 25 Feb 2011)
Fishermen in Cumbria and the Solway Firth Region expressed deep concern at the threat posed by more wind turbines in the Solway Firth at a consultation meeting in Maryport, Cumbria, last Friday (18 Feb 2011), reports John Dover.
The Scottish Government is looking at potential sites off Galloway, Dumfries and Wigtown to construct more windfarms, in addition to the existing Robbin Rigg windfarm in the south west of the area.
Representatives from Marine Scotland listened to the opinions of local fishermen and Cumbrian residents and promised to pass on their views. The Scottish government is considering the entire coast of Scotland where there is potential for 1,000 new turbines. On March 18 it will announce is favoured sites and list developers it is proposing to work with.
The Maryport meeting expressed many reservations about the Solway plan and there were warnings that its consequences would impact on both sides of the border.
Ron Graham, chairman of the north west committee of the National Federation of Fishermen's Organisations (NFFO), told FN after the meeting that fishermen risked being squeezed from the north and south by windfarmn development into a smaller and smaller area.
He said at least 30 Cumbrian vessels alone would be affected by any development, and it would also impact on the Northern Ireland Fleet, many of whose skippers were probably not yet fully aware of the full extent of windfarm proposals.
Prawning and fishing had already been disrupted by the Robin Rigg development, forcing skippers to move south to West Cumbria. In addition, the second phase of the Walney Island windfarm development on prawning grounds of Barrow-in-Furness would force more skippers north, Mr Graham said. The result would be that vessels would be squeezed into a smaller and smaller zone of fishing between Walney and Whitehaven.
In addition, Northern Ireland vessels often switched from working off the isle of Man to his zone, which would further add to the congestion.
Mr Graham said:"I am very concerned because we are running out of space to fish. We are going to get a concertina effect which is going to cause serious problems. All Fishermen must be aware of what is at stake and not just allow this go through on the nod."
As if all this wasn't enough to contend with, other interests were proposing Marine Conservation Zones for some affected areas.
This new problem comes at a time when West Cumbria fishermen are considering offers of European aid to boost small fishing communities between Silloth and Ravenglass.
Commenting on this, mr Graham added:"This is a classic case of where somebody is not talking to somebody else; On one hand you have the power-that-be wanting to held develop small fishing communities. At the same time, others are talking about putting something in the seas where they have historically fished, and which could potentially destroy the very livelihoods they are trying to protect. It flies in the face of logic."

Fishing News is an Intrafish media.

According to Time & Star :
Main problems in Robin Rigg windfarm :
  • Turbine foundations
  • Cables
  • Moving sandbanks
  • Low or no economical benefit for residents
  • Impact on oyster farming
  • Impact on prawns fishing grounds
Les fermes éoliennes menacent la région de Solway (FN 25 Feb 2011)
Les pêcheurs de Cumbria et du Solway Firth (Nord West UK-Ecosse) expriment leurs plus grandes inquiétudes face à la menace d'augmentation du nombre d'éoliennes dans le Solway Firth lors de la réunion de Maryport du 18 fev 2011 (nd : réunion de présentation par l'industrie éolienne aux pêcheurs des futurs projets), nous rapporte John Dover.
Le gouvernement écossais étudie de nouveaux sites éolien au large de Galloway, Dumfries et Wigton, en plus du site éolien déjà existant de Robbin Rigg.
Les représentants de Marine Scotland (Ministère en charge de la mer) a écouté les opinions des pêcheurs locaux et des riverains du Cumbria et ont promis de transmettre leurs points de vue. Le gouvernement écossais s'intéresse à l'ensemble des côtes écossaises qui permettraient un potentiel d'installation de 10.000 éoliennes. Il annoncera le 18 mars (dans 1 mois) les sites retenus et la liste des développeurs avec qui il a l'intention de travailler.
La réunion de Maryport a été l'occasion d'exprimer de nombreux doutes sur le projet de Solway, et il y a eu de nombreuses interventions qui ont averti sur les conséquences et les impacts.
Ron Graham, président du Comité Régional des Pêches du North West, représentant officiellement les pêcheurs, a dit a FN à la fin de la réunion que les pêcheurs risquaient d'être enfermés dans des zones de pêche de plus en plus petites, du fait des pressions nord et sud des fermes éoliennes.
Selon lui, non seulement 30 navires de Cumbria seront affectés par tout nouveau développement éolien, mais cela affectera également la flottille d'Irlande du Nord. La plupart des capitaines ne sont pas encore pleinement avertis de l'ampleur des prochains développements éoliens.
L'installation du champ éolien de Robin Rigg  au large de Maryport avait déjà fortement impacté les pêcheries et notamment les crevettiers, en les forçant à déplacer leurs zones de pêche vers le Sud West du Cumbria. Par ailleurs, l'extension en phase 2 du champ éolien de Walney Island, sur les zones de pêche crevettières, va obliger plus de capitaines à se redéplacer vers le nord a précisé M. Graham. En conséquence, les pêcheurs seront étranglés dans les zones de plus en plus restreintes entre Walney et Whitehaven.
De plus, les navires nord irlandais se retrouvent également sur cette zone en fin de leur campagne au nord de l'île de Man, ce qui ajoutera encore plus à l'encombrement spatial et augmentera les risques d'accrochages.
M. Graham a dit : "je suis très inquiet car nous allons manquer d'espace pour pêcher et multiplier les conflits d'espace entre pêcheurs, ce qui va créer de très sérieux problèmes en mer ! Tous les pêcheurs doivent bien avoir conscience que l'enjeu est très sérieux et que nous ne pouvons pas rester passifs face à cette menace."
Comme si ce n'était pas suffisant, d'autres intérêts ont également proposé d'installer des aires marines protégées sur les mêmes zones.
Le paradoxe est que ces affaires arrivent alors que les pêcheurs du Ouest Cumbria sont en train d'examiner les aides européennes, qui leur sont proposées pour développer leurs communautés de pêche artisanale côtière, entre les Silloth et Ravenglass.
Pour compléter sur cet aspect, M. Graham a ajouté:" C'est un cas classique où personne ne parle à personne; d'un côté les décideurs veulent nous aider à développer la petite pêche artisanale, alors que dans le même temps d'autres veulent mettre quelque chose dans la mer où ils ont leurs zones de pêche historiques et qui peut potentiellement détruire leurs moyens d'existence qu'ils essaient de protéger. Cela n'a aucun sens."

Fishing news est un média du groupe Intrafish.

Selon le Time & Star :
Les principaux problèmes notés sur le site existant de Robin Rigg:
  • Les fondations des éoliennes
  • les cables
  • le déplacement de bancs de sable
  • Retours économiques faibles ou inexistants pour les riverains
  • Impact sur l'ostréiculture
  • Impact sur les zones de pêche crevettières

See also | voir aussi :
  • West Cumbrian Fishermen say more off-shore wind turbines will destroy livelihoods - Time & Star 25/Feb/2011